Cet indice tient compte des ‘frais d’activité’ de l’expéditeur, des coûts ‘internes’ des activités liées à l’import ou l’export. L’indice, calculé par l’IBOT, représente une moyenne de 4 dossiers d’expédition, en l’occurence un dossier d’import maritime, un dossier d’export maritime, un dossier d’import aérien et un dossier d’export aérien. Le calcul des coûts, utilisés dans les dossiers, a été effectué de manière indépendante, neutre et consistante.

Entre avril 2020 et avril 2021, l’indice des prix de revient a augmenté de 0,68 %

L’indice du prix de revient du secteur de l’expéditeur a augmenté de 0,68 % les 12 derniers mois.

Cette augmentation est principalement due à l’indexation des salaires au début de cette année.

Prévision indice avril 2021 – avril 2022

Sur base des prévisions du Bureau du Plan fédéral, on s’attend à une augmentation du total des coûts de 2,27 % d’ici avril 2022.

Cette augmentation englobe une indexation des salaires en fonction de l’indice de santé pour les employés et les ouvriers au 1er janvier 2022.

On a également tenu compte des taux d’intérêt inchangés.

Tenant compte de la crise sanitaire dûe au coronavirus et de ses effets sur l’économie qu’il est difficile de prévoir au cours des prochains 12 mois, les prévisions doivent être considérées avec la plus grande prudence.

Globalement, l’inflation est attendue en hausse dans les prochains mois. Cela se manifeste aussi dans notre prévision.