Cet indice tient compte des ‘frais d’activité’ de l’expéditeur, des coûts ‘internes’ des activités liées à l’import ou l’export. L’indice, calculé par l’IBOT, représente une moyenne de 4 dossiers d’expédition, en l’occurence un dossier d’import maritime, un dossier d’export maritime, un dossier d’import aérien et un dossier d’export aérien. Le calcul des coûts, utilisés dans les dossiers, a été effectué de manière indépendante, neutre et consistante.

Entre octobre 2020 et octobre 2021, l’indice des prix de revient a augmenté de 0,76 %

L’indice du prix de revient du secteur de l’expéditeur a augmenté de 0,76 % les 12 derniers mois.

La hausse de l’inflation au cours de l’année 2021 a été quelque peu tempérée par le fait que l’indexation des salaires n’entrera en vigueur qu’au 1er janvier.

Parmi les autres éléments de l’indice, l’augmentation du prix du carburant est particulièrement notable.

 

Prévision indice octobre 2021 – octobre 2022

Sur base des prévisions du Bureau du Plan fédéral, on s’attend à une augmentation du total des coûts de 3,65 % d’ici octobre 2022.

Cette augmentation comprend une indexation des salaires de 2,88 % pour les employés et de 2,73 % pour les ouvriers à compter du 1er janvier 2022 (indexation provisoire des salaires prévue en octobre 2021).

On a également tenu compte des taux d’intérêt inchangés.